THIERRY DE MEY / REMANENCES

Belgique

FR
Grâce à un procédé de captation par caméra thermique, les danseurs sont spectralisés. Les parties chaudes du corps impressionnent davantage l’image, tandis que les zones froides, moins irriguées par les flux sanguins, semblent s’évanouir. Corps évanescents, ombres mouvantes, les danseurs se font calligraphie vivante, tracés noirs sur une toile blanche.

Conception et réalisation : Thierry De Mey
Création et interprétation : Manuela Rastaldi, Silvana Suarez
Cedeño, Volodia Lesluin
Assistante à la chorégraphie : Manuela Rastaldi
Caméra : Julien Lambert
Mixage son : Xavier Meeus
Production : TechnocITé, le manège.mons /
CECN et Charleroi / Danses,
centre chorégraphique de la communauté
française de Belgique

Lien CECN :
Ce projet de Thierry de Mey est coproduit par le manège.mons dans le cadre du projet européen Transdigital et par Charleroi/Danses, centre chorégraphique de la communauté française de Belgique, partenaire du CECN2.

UK
Video installation created in March 2010, Remanences reminds several picturial references : Francis Bacon’s deformed bodies, Yves Klein’s anthropometries, Mantegna’s draped, Henri Michaux’s ideograms… Through a process of capture by thermal camera, the dancers become ghosts. The hot parts of the body generate more impressive picture, while cold parts, less irrigated by the blood flow, appear to vanish. Evanescent body, moving shadows, the dancers are living calligraphy, black lines on a white canvas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :